A BLUE NOTE

Constitué de photographies, de parties peintes et de parties sculptées, ce travail est pensé comme une vanité. Il reprend notamment le thème de la fleur coupée qui symbolise la fragilité de l’existence dans la tradition picturale. La couleur bleue des différents éléments constitutifs de ce tableau déployée telle une gamme, rapproche les différents objets présentés pour produire un sentiment d’unité. Tout est du même bleu. C’est le bleu particulier des sacs-plastique distribués par la ville de Nantes pour récolter les déchets non recyclables. 

Ce bleu synthétique m’intéresse par son pouvoir expressif. C’est un bleu puissant qui attire l’œil et qui ponctue le quotidien d’un sentiment étrange, partagé. Comme les notes bleues utilisées en jazz/blues, qui convoquent à la fois la beauté et la nostalgie, l’harmonie et la tristesse, ce bleu « plastique » est à la fois scintillant et tragique, coloré en apparence et porteur, en même temps, d’une certaine noirceur.
​​